Entrez dans le monde médiéval-fantastique de Gloire et Honneur.


    Yan Aramil

    Partagez
    avatar
    Yan Aramil
    Membre occasionel

    Messages : 29
    Date d'inscription : 22/10/2010

    Yan Aramil

    Message par Yan Aramil le Ven 22 Oct 2010 - 17:15

    Prénom et/ou Nom : Yan Aramil

    Race : Humain

    Âge : 25 ans

    Métier : Rôdeur hors la loi


    Caractéristiques physiques : Yan est grand et maigre aux cheveux sombres. Il a du démarche déterminée et sûre bien que l'on ne puisse bien le reconnaître car il porte un capuchon ne montrant qu'une surface partielle de son visage, sa silouette et quant à elle aussi masquée par une cape. Pourtant, certains auraient déjà vu son visage et le décrivent comme quelqu'un de particulièrement beau et un regard qui pourrait jalouser l'océan par ses yeux bleus ainsi qu'un bouc très finement rasé.

    Caractéristiques mentales : Yan est un homme à fort caractère, determiné et fier. Il n'aime pas être assisté lorsqu'il accompli quelque chose. C'est aussi un solitaire taciturne qui ne lie aucune affinités avec les gens, certains le disent timide ou reservé tandis que d'autres crient qu'il est associable. Mais s'il ne noue pas de liens avec les gens c'est pour se faire craindre, les gens ont toujours eu peur de l'inconnu quelqu'il soit. Il aime user d'intimidation quand on lui manque de respect. Cependant s'il aime s'afficher c'est quand il est fier de ce qu'il fait, dérouiller quelqu'un ou interroger brutalement une personne. C'est un homme aussi très discret et il reste toujours en marge de la société actuelle. Il voue aussi un culte au dieu Gilnis.


    Histoire :
    Yan Aramil a grandit dans la périphérie de Port-Pergas dans un village voisin nommé Amaras. C'était un village de pêcheur et de chasseur. Il est né de l'union de son père, un fier chasseur et de sa mère une poissonière. Il fût élevé par ses parents mais sans amour, en effet cet enfant était une erreur de jeunesse qui lia le chasseur à cette poissonière, il n'était donc pas du tout aimé de ses parents.


    De ce manque d'amour, Yan en souffrira toute son enfance. Ses parents lui apprirent à chasser, cuisiner et tout les facteurs importants de sa destinée, devenir pêcheur ou chasseur. Yan n'aimait aucune de ses deux vocations, il se passionnait surtout pour les herbes, il aimait la botanique. Il fuait donc le foyer famillial afin de découvrir de nouvelles herbes dans les bois. Les autres enfants du village se moquaient d'ailleurs de lui pour son attirance vers les plantes. Mais peu à peu Yan s'affirmera lors de sa croissance, il apprendra à lire et écrire grâce à un érudit du village qui le soutenait, qui croyait en lui. Yan voyait un père dans cet homme. Cet homme était lui aussi passionné comme lui des plantes, c'est d'ailleurs comme çà qu'ils purent se rencontrer.
    Au fil des années Yan maniait tous les outils de chasse mieux que n'importe quel autre membre du village, mais les gens ne le respectaient pas plus, car sa mère jetait tout son dévolu lors de son travail sur lui à la population d'Amaras. C'est donc à cette nouvelle que Yan ressent de la colère, de la haine pour sa mère, et pour son père de n'avoir jamais aimé son fils comme il le devraient. Un soir, après encore des remarques blessantes de ses parents, Yan s'enfuit en forêt pour observer la flore de celle-ci. Pris de rage, il saisit son mortier et son pillon, et concoctera son premier poison. Il revint alors chez ses parents, la fiole toxique à la main, et les empoisonnera durant leur sommeil.
    Au lendemain Yan se rendit chez l'érudit, l'homme qui lui avait appris à concevoir ce poison. Yan lui avouera ce qu'il venait de faire, mais l'homme venait aussi de déceder pendant la nuit, il s'était pendu à une poutre chez lui. Laissant une lettre derrière lui. Celle-ci expliquait qu'il n'avait jamais eu d'amour et qu'il avait toujours considéré Yan comme son fils.

    Peu après Yan quittera le village définitivement, sans aucune idée de ce qu'il fera. Il vagabondera ainsi 5 années consécutives, durant ses voyages, il devient plus mature, plus expérimenté et surtout plus violent. N'ayant jamais reçu d'amour, il part en quête de fonder une famille et il réussit et commence à prier régulièrement Gilnis pour sa bonté.
    Il reviendra donc à Amaras sous un faux nom et fondera un foyer. Cet idylle ne durera que quelques mois après la naissance de son premier enfant. En effet, Amaras n'avait pas oublié qui il était et lui fera payé le crime de ses parents en massacrant toute sa jeune famille qu'il avait. Yan pris de fureur brûlera toutes les maisons des coupables et hôtera la vie à qui l'empêchait, ce fût une nuit noire pour ce village, Yan repartira alors dans des contrées sauvages pour continuer d'observer ce qu'il aimait réellement, les plantes.
    Mais peu à peu il se rend compte qu'il aime aussi la mort et l'adrénaline, comme lors de l'incendie du village, il se dirige désormais vers un avenir de chasseur de prime ou de mercenaire tout en gardant son libre-arbitre, c'est ce qu'on appelle un rôdeur.

    Compétences :

    Techniques :


    • Pistage : Au fil de ses aventures sur Norgod, Yan à appris à suivre la bonne empreinte celle qu'il recherche par le goût, l'odeur ou le toucher et peux visualiser celui qui marque l'empreinte.

    • Aiguisage : En manipulant les herbes et autres végétaux, Yan a appris qu'une pierre ne convient pas complètement pour une lame, il applique ainsi une huile qui entretient l'arme, mais aussi son aguisage, de cette façon il préserve la lame et elle aussi plus tranchante.

    • Trappeur : Durant sa jeunesse, Yan a appris à poser des pièges, mais c'est un art difficile, et bien Yan peut le faire efficacement en observant les environs de là ou sera posé le piège, en regardant les empreintes au sol, si les végétaux n'ont pas de marques de dents, deplus il enduit le piège d'un parfum aphrodisiaque, afin que l'animal confonde le piège pour un partenaire.



    Équipement :

    • Arc
    • Epée

    Que pouvez-vous apporter au forum ?
    J'aime proposer des idées nouvelles !

    Comment avez vous connu ce forum (où ET par qui) ? Le premier je l'est découvert en faisant une recherche pour un cours de français et le second en tappant " Gloire et Honneur " !


    Dernière édition par Yan Aramil le Dim 31 Oct 2010 - 21:15, édité 9 fois

      La date/heure actuelle est Ven 21 Juil 2017 - 18:52