Entrez dans le monde médiéval-fantastique de Gloire et Honneur.


    Hilda Feydelins

    Partagez
    avatar
    Hilda Feydelins
    Niveau 1

    Messages : 8
    Date d'inscription : 25/04/2011
    Age : 27
    Localisation : Belgique

    Hilda Feydelins

    Message par Hilda Feydelins le Mar 26 Avr 2011 - 21:54

    Mon personnage

    (c) Lynda Bergkvist

    Prénom et/ou Nom :
    Hilda Feydelins

    Race :
    Humaine

    Âge :
    19 ans

    Métier :
    Ménestrelle

    Aspect physique :

    Hilda est une jeune femme dans la fleur de l'âge. Ses courbes préservent encore des traits enfantins qui s'évanouiront au fil des mois. Hilda possède un physique discret, petite et menue, la poitrine discrète et la taille fine, compensé par un teint éclatant et des yeux verts brillants.

    Les cheveux bruns coupés courts, à la garçonne, Hilda aime se coiffer de chapeaux et de serre-tête. La jeune femme prend un soin tout particulier à son apparence. Son métier lui demande à être agréable à regarder. Mais Hilda ne se plonge pas pour autant dans l'extravagance : l'homogénéité et la sobriété de sa tenue lui tiennent à cœur. Son maquillage est soigné et ses tenues dévoilent ses formes féminines avec parcimonie.

    Le sourire de Hilda est le plus expressif chez elle. La jeune ménestrelle peut enchaîner les sourires espiègles, charmeurs, moqueurs et grimaçants selon son public et ce qu'elle raconte. Elle pousse l'exploit jusqu'à sourire y compris lorsqu'elle joue au pipeau.

    Psychologie :

    Hilda a encore la naïveté d'un enfant qui s'estompera au fur et à mesure qu'elle mûrira. Plongée dans les mythes et légendes depuis toute petite, la ménestrelle est devenue une femme passionnée qui mourrait pour sa passion, son métier : transmettre des connaissances mais surtout amuser son public.

    La jeune femme est volontaire et sûre de ses capacités. Elle sait s'adapter à son public et jouer le rôle qu'il attend d'elle. Hilda sait être hypocrite et ne s'en prive pas. Elle ne se gêne pas pour user de toutes ses cartes pour obtenir ce qu'elle souhaite, que ce soit son talent d'actrice ou son habilité à marchander.

    Hilda aime partager ses connaissances, elle apprécie y mettre les formes et entourer le tout d'une atmosphère mystérieuse. Ambitieuse, Hilda voudrait être la personne auprès de qui tout le monde viendrait demander conseil, surtout concernant la musique et cultures du monde, l'Histoire et les légendes.

    Malgré ses défauts (sa mauvaise foi ou son orgueil), Hilda sait être professionnelle. Elle effectue ses tâches comme il se doit et ne cherche jamais à se placer devant les histoires qu'elle raconte. La jeune femme aime tout particulièrement jouer, chanter et conter à un public enfantin, espérant peut-être que ces petits bouts la prennent pour modèle et rêvent de répandre, eux aussi, la beauté de la culture autour d'eux.

    Histoire :

    Mafalda se balançait sur son rocking chair et observait sa petite-fille dormir les poings fermés. La vieille femme chantonait une comptine. Elle était fière d'avoir une petite-fille. Non pas qu'elle n'aimait pas ses deux petits-fils mais dans sa famille, c'était de mère en fille que l'on transmettait l'art des ménestrels, les secrets du chant et les mystère de la magie du son. Bien installée dans son landeau, Hilda souriait innocemment, bercée par la voix tremblante de sa grand-mère. Elle avait à peine 4 mois que, déjà, la musique s'insinuait en elle, pour ne plus jamais la quitter. Dehors, les troubadours amusaient les habitants du petit village dans lequel ils s'étaient arrêter. Leur troupe ne cessait de voyager, de cité en bourgades, pour y pratiquer leur art et divertir les paysans comme les bourgeois.

    ----------

    Hilda avait à présent cinq ans. Sa grand-mère lui chantait et lui contait toutes sortes d'histoires. Sans même sans rendre compte, l'enfant intégrait leur contenu, l'apprenait. Et souvent, elle se prenait à accompagner sa grand-mère. Son père s'occupait de lui apprendre la maîtrise des instruments. Une lyre à la main, Hilda tentait maladroitement d'en pincer les cordes. Ce n'était pas une tâche aisée. Son père avait un sourire attendri devant sa fille, la langue pointant entre ses lèvres, les sourcis froncés par la concentration. Quand Hilda parvint enfin à jouer le petit air qu'elle tentait de maîtriser depuis deux heures déjà, elle se redressa, la joie illuminant son visage. Son père lui ébouriffa les cheveux, lui arrachant un cri d'indignation. Hilda n'aimait pas les cheveux longs, les démêler prenait trop de temps. Et ça faisait mal !

    ----------

    Dans une des carioles de la troupe de troubadours, Hilda écoutait sa grand-mère lui parler en Sipahan. Elle n'y comprenait pas grand chose. Mais elle savait que c'était important. Un bon ménestrel devait parcourir le monde, afin de voir les choses, de les vivre. Sans connaître un minimum de langues, voyager et discuter avec les autochtones était presque impossible, surtout si il y avait des coutumes et des histoires à apprendre d'eux. Soudain, la cariole stoppa son avancée. Hilda faillit tomber en avant. Elle sauta sur ses pieds en criant de joie, les poings en l'air. Sa mère la prit par la main et l'entraîna dehors, elle avait des pas de danse à pratiquer et quelques accrobaties à apprendre. L'enfant était aux anges, elle avait justement besoin de se dégourdir les jambes.

    ----------

    Le vieux Tibère était confortablement installé sur l'herbe et jouait distraitement de son pipeau. Il était vieux, tellement vieux. Il avait eu le malheur de voir ses enfants mourrir. Il était un vétéran de la troupe. Tout le monde était aux petits soins avec lui et il appréciait. Même si sa chair et son sang ne l'avait pas survécu, les enfants des autres troubadours était une joie pour lui. Le vieillard leva les yeux vers Hilda. La jeune adolescente avait bougrement bien grandit. Des traits de femme commençaient à bousculer son visage rond et candide. Ses grands yeux vert le fixaient, attentifs.

    Amusé par Hilda, Tibère lui fit un clin d'oeil et prit une grande inspiration. Il se lança dans une ritournelle entraînante qu'il aimait jouer quand le soleil était haut et que le temps allait à la prospérité. Cela faisait longtemps qu'il ne pratiquait plus mais il se risqua à jouer un peu de sa magie. Les yeux écarquillés, Hilda observa l'image d'enfants dansant une farandole. C'était magnifique, les silhouettes étaient de vent et pourtant, Hilda entendait parfaitement leurs rires. Elle avança une main vers eux mais l'illusion s'envola. Mafalda lui apprenait les secrets de la magie du son mais elle n'avait jamais songer à l'utiliser de la sorte.

    - C'est...

    Les larmes aux yeux, Hilda ne parvint pas à donner le fond de sa pensée. Souriant, Tibère stoppa sa musique. Il tendit son pipeau à la jeune fille.

    - Prends en soin ! Il devait revenir à ma petite-fille. Mais je n'ai plus de famille à qui le léguer.

    Hilda se saisit de l'instrument en silence et le serra contre son coeur dans une promesse silencieuse.

    ----------

    Hilda venait de fêter ses 17 ans. Assise sur une souche de bois, elle taillait une dague de lancer. Son frère aîné s'entraînait avec ses propres armes, ne ratant jamais la cible. Hilda n'était pas très douée à ce jeu-là. Pourtant, le public appréciait beaucoup ce genre de spectacle. Tout à son travail, elle rêvait d'aventures. Hilda souhaitait partir, voler de ses propres ailes, composer ses propres airs. Dans sa rêverie, elle ne faisait plus attention à ses gestes et se coupa.

    - Maladroite !
    - Ho ça va, j'étais distraite.
    - Tu penses encore à te sauver, hein ?
    - Oui. J'aimerais partir, voir le monde par moi-même.
    - Tu es encore trop naïve pour ça, les gens du dehors auront vite fait de te dévorer !

    Hilda plissa les yeux et se lança à la poursuite de son frère, pour lui apprendre qu'elle était assez débrouillarde pour se prendre ne charge, non mais !

    ----------

    Quelques jours après ses 19 ans, Hilda décida qu'il était temps. Sa grand-mère était décédée depuis trois ans déjà. Sa mère la couvait, de peur de la voir partir loin d'elle, elle aussi. Cependant, lorsqu'elle sentit sa fille décidée, elle ne trouva pas la force de la retenir. Au contraire, elle la poussa hors de leur cariole avec le sourire, lui arrachant la promesse de revenir les voir, de temps en temps, entre deux voyages.

    Dehors, Hilda passa devant la cible sur laquelle son frère ne cessait de s'entraîner. Prise d'une impulsion, elle sortit un de ses couteaux de lancer et en propulsa un. Il atteignit le centre de la cible. Pour la première fois. La jeune femme se permit un sourire.

    - Ca, ma fille, c'est un signe !

    Hilda sursauta. Le vieux Tibère l'observait, le regard pétillant. Le vieillard ne se déplaçait plus sans sa canne. Et pourtant, il débordait toujours autant de vie. Il avait 98 ans. La ménestrelle espéra pouvoir vivre aussi longtemps, pour elle aussi, transmettre son art, sa passion et ses instruments aux générations futures comme Tibère l'avait pour elle.

    C'est le coeur léger que Hilda récupéra son couteau de lancer et s'éloigna du campement des troubadours, installé à quelques minutes de marche des portes de Port-Pergas.

    Compétences :

    Compétences de Combat :

    * Arme de Jet 2

    Compétences Linguistiques :

    * L'Imperial 4
    * Sipahan 2

    Compétences de Savoir :

    * Géographie de Norgod 2
    * Mythes et Légendes 3
    * Histoire 2

    Compétences Sociales :

    * Persuasion 2
    * Marchandage 2
    * Charme 2
    * Arts Corporels 2
    * Arts Musicaux 3

    Compétences Athlétiques :

    * Course 2
    * Acrobatie 2
    * Endurance 2

    Compétences Théoriques de Magie :

    * Connaissance du Son 2

    Compétences Pratiques de Magie :

    * Illusionnisme (Compétence Théorique associée : Son) 2

    Équipement :

    Robe en lin 1 250 radis
    Cape en lin 1 500 radis
    Bottes en cuir 2 500 radis
    Ceinture en cuir 1 000 radis

    Dague de jet médiocre x 3 : 5 500 radis

    Pain rond x 4 200 radis
    Savon 100 radis
    Gourde en cuir 800 radis
    Couverture 5 000 radis
    Sac en cuir 2 000 radis

    Un pipeau fait main qui semble avoir traversé les âges
    Une lyre sommairement sculptée

    Je ne garde que 500 radis, histoire de survivre un minimum, le reste compense les instruments dans mon inventaire et qui ne se trouvent pas dans l'entrepôt (à moins que je n'ai pas le droit d'en avoir ?)



    Bien commencer
    Où débute mon aventure ?

    A Port-Pergas

    Pourquoi mon personnage débute-t-il son aventure à cet endroit ?

    La troupe de troubadours vient de s'y arrêter, Hilda espère y trouver un équipage qui lui ferait traverser les mers et l'emmener vers un autre continent, elle espère aussi apprendre la langue de cet autre continent auprès des marins. Elle espère se faire un peu d'argent avant de partir en jouant dans quelques auberges et au marché du port.

    Et aussi parce que tous les autres joueurs semblent déjà y être.

    Voulez-vous rejoindre un groupe de joueurs ?

    Peut m'importe de commencer seule ou en groupe même si à terme, j'aimerai pouvoir jouer en groupe parce que Hilda se doit de recueillir les récits des autres pour composer ses balades, ses contes, ... et trouver des gens pour la mener sur d'autres continents (sauf si vous lui donnez le pouvoir de se téléporter, mais ça serait moins marrant).

    Souhaitez-vous un accompagnateur ?

    Non, du moins je ne pense pas en avoir besoin.

    Quel est le ou les but(s) secret(s) de votre personnage ?


    Dernière édition par Hilda Feydelins le Mer 27 Avr 2011 - 22:19, édité 1 fois
    avatar
    Anji
    Grand Manitou

    Messages : 341
    Date d'inscription : 02/10/2010

    Re: Hilda Feydelins

    Message par Anji le Mer 27 Avr 2011 - 8:09

    Je n'ai rien à dire ... Je n'ai pas décelé d'erreur de background. Pas d'incohérence.

    Juste deux choses :

    -à toi de voir si tu souhaites le corriger, mais avec une compétence en Sipahan à 3, Hilda parle déjà la langue couramment. Elle n'utilise pas un langage châtié, ne sait pas écrire, mais parle la langue. 2 me semble plus approprié : elle ne saurait dans ce cas baragouiner seulement quelques mots ^^.

    -Pour le moment, à cause de la faible activité du forum et dans le but de rassembler les joueurs, seul Norgod est ouvert au RP. Les autres continents s'ouvriront quand l'activité augmentera.

    Et enfin, si tu souhaites rejoindre un groupe de joueur, je te propose de rejoindre le futur groupe de Jeragoth (c'est mon personnage ^^). Si tu prends le temps de lire ma fiche, tu verras que je vais jouer un amnésique en quête de réponse. Un moine de combat et Eusebius vont m'accompagner. Je te préviens quand même que l'on risque d'avoir un rythme de RP un peu lent.

    Dans tous les cas, ça ne t'empêche pas de nous rencontrer plus tard et de commencer ton RP tranquillement de ton coté.


    _________________
    Anciennement Leelou
    avatar
    Hilda Feydelins
    Niveau 1

    Messages : 8
    Date d'inscription : 25/04/2011
    Age : 27
    Localisation : Belgique

    Re: Hilda Feydelins

    Message par Hilda Feydelins le Mer 27 Avr 2011 - 22:16

    Bonsoir !

    Pour le Sipahan, je vois bien Hilda le parler correctement, sa grand-mère lui apprend la langue depuis qu'elle a cinq ans, en plus de dix ans, à mon avis, elle doit assez bien maîtriser la langue (c'était la seule que sa grand-mère connaissait), je peux aussi faire comme tu dis et ajouter un point de compétence ailleurs, ce n'est pas plus mal. J'ai eu du mal à répartir les points de compétences en fonction de l'histoire de Hilda xD Hm, je vais enlever un point à ma compétence de Sipahan et en ajouter un pour la persuasion.

    J'ai bien compris que les aventures se tiendront à Norgod pour l'instant. Mais Hilda ne le sait pas, elle va juste se rendre compte qu'il y a de quoi visiter en Norgod avant de partir vers d'autres continents.

    Ça ne me dérange pas de joindre votre groupe de joueurs. Le rythme un peu lent ne m'embête pas, au contraire, j'ai des journées plutôt chargées et même si je peux faire un saut sur le forum tous les jours, je n'aurai pas forcément le temps d'y poster des rps tous les jours. Je peux commencer mon rp seule et faire la route jusqu'à votre point de rencontre ?

    Par contre, j'ai encore repéré des fautes d'orthographe dans ma fiche. Je suis sûrement passée à côté de beaucoup d'autres, je vais souvent venir rééditer pour chasser les dernières rescapées.
    avatar
    Anji
    Grand Manitou

    Messages : 341
    Date d'inscription : 02/10/2010

    Re: Hilda Feydelins

    Message par Anji le Mer 27 Avr 2011 - 23:34

    elle espère aussi apprendre la langue de cet autre continent auprès des marins
    Je pensais à 2 parce que tu disais ça. Mais si tu estimes qu'elle maitrise le Sipahan, 3 c'est bon hein. Quoi qu'il en soit, tes choix de compétences se tiennent ^^.

    Ça ne me dérange pas de joindre votre groupe de joueurs. Le rythme un peu lent ne m'embête pas, au contraire, j'ai des journées plutôt chargées et même si je peux faire un saut sur le forum tous les jours, je n'aurai pas forcément le temps d'y poster des rps tous les jours. Je peux commencer mon rp seule et faire la route jusqu'à votre point de rencontre ?
    Oui oui bien sur. Je te le conseille même pour prendre tes marques tranquillement. Pour le moment, pas de nouvelles des deux autres joueurs t'façon ^^.

    Par contre, j'ai encore repéré des fautes d'orthographe dans ma fiche. Je suis sûrement passée à côté de beaucoup d'autres, je vais souvent venir rééditer pour chasser les dernières rescapées.
    Ça ne m'a pas marqué ^^.


    _________________
    Anciennement Leelou
    avatar
    Hilda Feydelins
    Niveau 1

    Messages : 8
    Date d'inscription : 25/04/2011
    Age : 27
    Localisation : Belgique

    Re: Hilda Feydelins

    Message par Hilda Feydelins le Jeu 28 Avr 2011 - 9:29

    Haha ! Effectivement... Je n'avais pas fait attention. C'est en effet plus logique de baisser ma compétence de Sipahan à 2.

    Ok, eh bien, je me lancerai seule d'abord =)
    avatar
    Anji
    Grand Manitou

    Messages : 341
    Date d'inscription : 02/10/2010

    Re: Hilda Feydelins

    Message par Anji le Jeu 28 Avr 2011 - 12:29

    Du coup je valide cette fiche ^^.

    Rajoute ça dans ta signature : http://gloire-honneur.fr-bb.com/t240-hilda-feydelins#1720

    Je te laisse remplir à ta guise les champs de descriptions de ta feuille de personnage.

    Et bon RP !


    _________________
    Anciennement Leelou

    Contenu sponsorisé

    Re: Hilda Feydelins

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 20 Nov 2017 - 4:07