Entrez dans le monde médiéval-fantastique de Gloire et Honneur.


    Sinistra Simbrejour, le Corbeau Funeste

    Partagez
    avatar
    Sinistra
    Newbie

    Messages : 6
    Date d'inscription : 20/11/2010
    Age : 22
    Localisation : Dans la Drôme

    Sinistra Simbrejour, le Corbeau Funeste

    Message par Sinistra le Mer 26 Jan 2011 - 20:36

    Nom et prénom : Sinistra Sombrejour.



    Surnom ou nom de code : Le Corbeau Funeste



    Race : Humain.



    Âge : 22 ans



    Métier : Assassin/Mercenaire.



    Caractéristiques physiques : Sinistra mesure dans la moyenne des femmes. Elle mesure un mètre soixante deux. Elle est fine et svelte. Elle a de magnifiques yeux verts ainsi que de longs cheveux de couleur ébène. Elle porte en permanence un long manteau à capuche, qui a sur les épaules ainsi que sur la capuche, des plumes de corbeau. Sa capuche est profonde et masque son visage. Elle a la peau blanche, très blanche puisqu’elle porte en permanence ce manteau. Elle est légère et silencieuse. Elle ne fait aucun bruit lorsqu’elle marche. Elle n’est pas comme ces femmes qui font toujours attention à ne pas faire trop d’effort. Elle a suivit un entraînement rigoureux qui lui confère autant de force qu’un homme normal. Elle est très habile de ses mains et peut facilement faire sortir une dague de sa manche. Peu de personnes l’ont vu sans sa cape. Mais ils peuvent dire qu’elle est d’une beauté à faire jalouser n’importe qu’elle femme.



    Caractéristique mentale : Sinistra est très réservée et n’accorde sa confiance à personne. Elle aime beaucoup le silence. Elle trouve qu’en général, les gens disent plus de choses par le silence. La bruit la gène beaucoup. Elle aime aussi la solitude. Elle a dut mal à communiquer avec les autres et ne sait pas vraiment comment si prendre. C’est pour cela qu’elle reste distante. Elle aime aussi la nuit. Elle est à ce moment moins visible et peux agir plus facilement. Bien qu’elle préfère travailler seule, si elle a besoin d’aide, elle acceptera sans hésiter dés compagnons d’armes mais elle se séparera d’eux assez rapidement. Cela ne la dérange pas de tuer. C’est devenu monnaie courante pour elle. Elle ressent comme un besoin de se battre pour oublier. D’un côté, elle espère mourir en combat mais d’un autre, elle veut vivre, vivre, même sous la douleur incessante de ses souvenirs. On pourrait dire qu’elle a des troubles mentaux mais elle garde sa raison. Elle aime beaucoup mener un interrogatoire. C’est un de ses plaisir. Elle trouve que rien n’est mieux que d’arracher la vérité à quelqu’un. Elle n’aime pas se faire remarquer et reste souvent dans l’ombre.



    Histoire : Sinistra est née dans une famille de nobles à Fjel’fa. Sa famille était riche et habitait dans une magnifique demeures de trois étages. Pourtant Sinistra n’aimait pas cette vie. Elle avait des professeurs de musique de langue et de bonne manière. Elle n’aimait pas tout ce qu’elle était obligée de faire. Elle préférait jouer, dehors, avec la autres enfants, dans la boue. Ses parents n’étaient pas d’accord avec cela. Ils pensaient qu’elle devait se faire bien voir et être une enfant modèle. Cependant Sinistra n’aimait vraiment pas cette idée. Elle s’échappa plus d’une fois, escaladant les murs, crochetant les serrures. Elle trouvait toujours un moyen pour aller dehors. Elle fut punie plus d’punie plus d’une fois.



    Alors qu’elle avait treize ans, elle était toujours avec ses trois amis. Tout ce passait bien ses parents essayaient toujours de faire d’elle une noble. Elle se querellait souvent avec eux. Ses disputes étaient très violente verbalement. Elle détestait ses parents. Un jour, sur le marché, alors qu’elle allait acheter une pomme, un jeune de son âge vola une pomme. Elle voulut l’en empêcher et lui en payer une à la place mais le vendeur remarqua le vol. Le gamin se mit à fuir. Elle voulut le rattraper et payer le vendeur pour que le jeune garçon n’ait rien à subir mais le marchand crut qu’elle était de mèche avec lui. Il la rattrapa. Quand ses parents apprirent ce qui s’était passé, il la « renièrent ». Ce n’était peu être pas le mot juste mais ils la méprisaient. Ce fut un éloignement qui couta cher à Sinistra. Ce fut à ce moment qu’elle compris qu’elle aimait vraiment ses parents. Elle eut pour pénitence de travailler pour le vendeur pendant une semaine. Il lui demanda un travail difficile et lorsqu’elle rentrait chez elle, elle était fatiguée.



    Alors qu’elle en était à son dernier jour de pénitence, il y eu un raid orc sur la ville. Cette attaque fut violente et barbare. La garnison de Djel’fa fut prise par surprise. Sinistra survécu en se cachant parmi les morts. Elle avait peur mais elle se forçait de ne pas trembler et de ne pas gémir.



    Lorsque l’attaque fut terminée, elle se dépêcha de rejoindre ses parents. Elle retrouva sa maison en feu. Elle regarda parmi les décombre flambant et vit une main. Elle compris tout de suite. Elle tomba à genoux et des larmes se mirent à couler sur ses joues. Emme était brisée. Elle avait tout perdu. Elle vécu alors comme une mendiante, demandant de l’argent et volant.

    Un beau jours, alors qu’elle venait d’avoir ses seize ans, elle était en pleine couse poursuite avec un vendeur. Une étrangère passait par là à ce moment. Elle portait un long manteau à capuche avec des plumes noires. Elle vit les prouesse de Sinistra. Elle arrêta le vendeur et le paya largement avant de rattraper facilement l’adolescente. Sinistra fut sidérée par une telle grâce et une telle agilité. La femme lui demanda de devenir son apprentie. Sinistra accepta. Elle subit un long et rigoureux entrainement de quatre ans. Alors qu’elle effectuait le dernier test, par une nuit d’orage, pour ne plus être apprentie, son maître fut tuée. Sinistra prit la cape et la dague de son professeur et parti à la poursuite de l’assassin. Elle ne réussi pas à le suivre longtemps. Elle retourna près de la dépouille de son maître et fi en sorte qu’elle ait des funérailles convenables. Elle récupéra l’argent de son maire, le reste fut enterré avec le corps.



    Un ans après, Sinistra entendu des rumeur sur une personne ayant tué son maître. Elle le traqua pendant un and et arriva à Agramand où elle est encore.



    Compétences :



    Techniques :



    -Pas légers : Grâce à son professeur et à un don pour la discretion, Sinistra ne fait aucun bruit lorsqu’elle marche et très peu lorsqu’elle court.



    -Magicienne : Après avoir vécu une vie dure et pleine d’embûche, Sinistra a appris à faire sortir de sa manche, une dague, à une talle vitesse que l’on croirait qu’elle la fait tout simplement apparaître.



    -sur presque n’importe qu’elle mur, à marcher sur des surfaces très étroites et à faire des acrobaties de tout genre.

      La date/heure actuelle est Ven 21 Juil 2017 - 18:52